Quels sont les points clés vérifiés lors d’un diagnostic accessibilité pour personnes handicapées ?

Quels sont les points clés vérifiés lors d’un diagnostic accessibilité pour personnes handicapées ?

En vertu du principe d’égalité des droits, la loi a institué une procédure obligatoire, passible de sanctions pénales, pour tout établissement recevant du public ou « ERP ». Ces infrastructures doivent désormais donner de réelles possibilités d’accès aux personnes handicapées. Si votre établissement est concerné, et que, vous n’avez pas encore pu réaliser des diagnostics d’accessibilité, voici quelques conseils pratiques pour faciliter les travaux à effectuer.

Les essentiels à connaître

La liberté de déplacement dans les locaux est l’un des points clés vérifiés lors d’un diagnostic d’accessibilité. L’établissement doit donner accès à des véhicules ou autres transports appartenant à des personnes à mobilité réduite. Il doit faciliter le déplacement des personnes atteintes d’un handicap moteur ou visuel. Les portes d’entrée doivent être facilement ouvertes afin que les personnes en fauteuil roulant ou en béquille puissent accéder à tous les niveaux du bâtiment, les escaliers et les ascenseurs doivent être aménagés en conséquence. Les halls ne doivent pas être trop bruyants. Ensuite, des systèmes de signalisation et d’éclairage de qualité doivent impérativement être mis en place pour les malvoyants et les malentendants. Enfin, des toilettes convenant aux personnes handicapées doivent comprendre, entre autres, une rampe.

Financer les travaux de mise en conformité

Même si l’État ne prévoit pas d’aide financière spécifique pour l’amélioration des infrastructures, vous pouvez toujours faire appel à d’autres modes de financement tels que les fonds interministériel réservés à l’accessibilité des personnes ayant un handicap. Quant à la réalisation des travaux, si vous souhaitez avoir une garantie, il est recommandé de faire appel à un expert en diagnostic accessibilité handicapé pour vous donner des conseils sur tous les points à améliorer afin d’adapter vos établissements aux normes légales. Ses observations vous permettront d’évaluer le coût des travaux. Pour faire un diagnostic accessibilité, n’hésitez pas à demander plusieurs devis diagnostic accessibilité. Les différences de prix entre les devis peuvent en effet varier du simple au double.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *